Pour la rentrée, suivez la règle des 3 S

Fruits et légumes de saison : mois de Septembre

À l’’instar de la « règle d’or des 3 V » du Docteur Anthony Fardet (pour Végétal, Vrai et Varié) promouvant une alimentation saine, équilibrée et durable, nous vous proposons pour cet article « spécial rentrée » la règle des 3 S : Saisonnalité, Synergie et Simplicité.

Pourquoi est-il important de manger des aliments de Saison ?

Artichauts, à consommer au mois de Septembre

Un produit de saison est un aliment que l’on consomme lorsqu’il arrive naturellement à maturité dans sa zone de production. Les fruits et les légumes sont des êtres vivants qui s’adaptent aux cycles de la nature, et qui ont une saison optimale pour être cultivés, récoltés et consommés.

De nos jours, il est de plus en plus difficile de s’y retrouver dans le vaste choix d’aliments présents tout au long de l’année sur nos étalages… Par exemple, les tomates françaises, normalement cultivées dès l’été, doivent être dégustées uniquement entre juillet et septembre. Il est alors important de consulter les calendriers mensuels afin de connaître les périodes les plus propices pour acheter certains fruits et légumes. Privilégier les produits de saison permet de consommer des aliments de meilleure qualité gustative et nutritionnelle. À chaque saison, les fruits et légumes répondent correctement à nos besoins nutritionnels du moment. Leur apport en vitamines et minéraux, appelés nutriments, est d’autant plus optimum qu’ils sont consommés à la bonne période de l’année.

En septembre, les fruits rouges vont envahir nos assiettes et cela tombe à pic ! Les cassis et les mûres sont sources de vitamines A et C, toutes deux indispensables pour lutter contre la fatigue et renforcer nos défenses immunitaires pendant l’automne. Si vous souhaitez faire le plein de vitamines, vous pouvez venir cueillir chez Madame Bruté, à Locoal-Mendon, différents types de baies rouges : framboises, groseilles, cassis, fraises, mûres, groseilles à maquereaux, et myrtilles.

Myrtilles, à consommer en Septembre

Respecter la saisonnalité nous encourage alors à acheter des produits de notre région et de mettre les producteurs de Bretagne à l’honneur. En effet, ils proposent tout au long de l’année des végétaux diversifiés, cultivés en pleine terre et récoltés à maturité. Que de bons points pour déguster des produits frais et bretons !

Fruits et légumes de saison : mois d’Octobre

Ainsi, consommer local nous incite à découvrir de nouveaux produits et à avoir une alimentation plus variée et fluctuante au cours de l’année, pour nous faire bénéficier de la synergie alimentaire.

Qu’est-ce que la Synergie alimentaire ?

Les nutriments présents dans les aliments s’associent. En fonctionnant ensemble dans l’organisme, ils permettent d’augmenter les bienfaits sur la santé. Cette synergie s’apparente à “l’effet totum”, un des principes fondamentaux de la phytothérapie, médecine traditionnelle utilisant les plantes comme médicaments. En 300 avant J.-C., Aristote a pu affirmer que le pouvoir thérapeutique d’une plante dans sa globalité est amplifié car l’ensemble de ses substances actives agissent entre elles. En effet, prendre l’une de ses substances de manière isolée aurait un moindre effet médicinal.

Cette synergie peut facilement s’appliquer à certains aliments. Décomposons une pomme :  un trognon, des pépins, sa chair et sa peau. Chaque partie de la pomme nous apporte des nutriments différents mais complémentaires. Alors, la grignoter dans son intégralité pourrait nous faire bénéficier de cette synergie. Pour cette rentrée, pensons également aux blettes et prenons l’habitude de cuisiner ses feuilles vertes et ses côtes (semblables à une tige), pour avoir un maximum de vitamines et minéraux.  

Et hop, une idée recette !

Préserver notre santé passe par notre assiette, c’est pourquoi il est intéressant de revenir à une alimentation plus simple, saine et de proximité, afin de se rapprocher d’un mode de consommation plus naturel.

Faire Simple pour bien manger

Simplifions notre alimentation en privilégiant le fait-maison et en cuisinant à partir de produits frais. Opter pour des recettes plus simples (fruits et légumes crus en salade, cuits à la vapeur, en soupe, en papillote…) nous encourage à diminuer notre consommation de produits ultra-transformés. Ces aliments (comme les barres chocolatées, les sodas, les céréales pour petit déjeuner, les plats préparés…) sont élaborés, avec au minimum 5 ingrédients supplémentaires tels que des graisses, du sucre, du sel et des ingrédients non utilisés en cuisine domestique.

La simplicité passe également par la proximité. Bonne nouvelle, nos producteurs de la région nous facilitent la vie ! Tous les jours, en cette période, vous pouvez aller chercher vos fraises chez Madame Le Gall à Plougastel.

Les vendredis à Morlaix, pensez à récupérer votre panier de légumes frais au lycée agricole de Suscinio, ou commandez vos corbeilles sur Drive Primeurs, à Rennes, pour vous faire livrer à la maison.

La règle des 3 S nous aide à mieux manger tout au long de l’année et à consommer durablement et localement. Finalement, c’est bon, facile et à la portée de tous !