Les vignobles Chéneau, producteurs de vins bretons dans le vignoble nantais

Le gwin ça vous dit quelque chose ? Ça veut dire vin en breton. Une information à retenir car elle fascinera vos interlocuteurs lors de votre prochain afterwork ou dîner mondain. En alliant la langue bretonne à quelques produits du terroir breton vous garantissez un moment passionnant avec vos convives. Pour les épater encore plus, optez pour les vins bretons produits par Maxime et Christophe Chéneau. Un large choix de crus afin de faire déguster de nouvelles saveurs à vos convives. Les vins de cette exploitation familiale feront l’unanimité, vous pouvez en être sûr !

Les vignobles Chéneau, une véritable tradition familiale

En Bretagne, certains bambins sont bercés par l’air iodée de la mer, d’autres par la douce odeur des vignes. C’est le cas de Maxime Chéneau, qui baignait dans le vignoble familial avant même de naître. On peut dire que son destin était déjà tracé !

“ La famille Chéneau travaille depuis plus de 250 ans au cœur du vignoble nantais. Avec mon père, on est la neuvième génération à reprendre l’exploitation et on compte bien perpétuer cette tradition familiale.” – Maxime

Vignerons de père en fils, la famille Chéneau travaille dans le vignoble nantais depuis 1768, l’année du premier achat de vigne dans leur domaine. Un savoir faire et une authenticité unique qui perdure dans l’exploitation familiale depuis déjà neuf générations. Les vignobles Chéneau ce n’est pas une simple exploitation, c’est une véritable histoire de famille !

“ Ce n’est pas un métier pour moi c’est une passion. Travailler les vignes et produire du vin de qualité c’est le quotidien que j’ai toujours voulu. J’ai grandi dans ce domaine et je ne souhaite pas le quitter avant des années.” – Maxime

Depuis maintenant 10 ans, Maxime, vigneron dans l’âme, a repris le domaine familial aux côtés de son père, Christophe Chéneau. Les vins qu’ils proposent sont élaborés par leur propre sélection sur leur vignoble, situé sur Mouzillon et sur Monnières.

Pratiquez l’ œnotourisme dans le pays du Muscadet

Vous avez planifié une escapade en Loire-Atlantique pendant vos vacances ou le temps d’un week-end ? Ne passez pas à côté du fameux vignoble Nantais, aussi connu sous le nom de pays du Muscadet ! De Nantes à Clisson, en passant par Grand-Lieu, partez à la découverte d’un patrimoine historique et du plus grand vignoble mono-cépage blanc de France.

Une véritable boucle œnotouristique à découvrir, et pourquoi pas vous arrêter dans quelques caves pour déguster du Muscadet, vin phare de la région ?

Notre conseil ? Enjambez votre vélo pour réaliser cette balade au cœur des vignes. On vous le garanti les paysages sont à couper le souffle. Et si vous avez un coup de mou en chemin, nul doute que les dégustations sauront vous requinquer en un rien de temps.

Bien sûr, une visite dans le vignoble nantais ne peut se faire sans goûter au Muscadet. Désigné le vin le plus prestigieux des hôtes féodaux, celui-ci pousse dans le pays de Nantes depuis le premier siècle avant Jésus-Christ. Ça en fait des années ! Pourtant on ne se lasse toujours pas de la savourer en terrasse lors d’un apéro ou lors d’un dîner entre amis.

Où trouver des producteurs de vins bretons dans le vignoble nantais ?

Du Muscadet aux vins de cépage en passant par le Chardonnay, les vignobles Chéneau, ce sont 50 hectares d’exploitation vinicole. Maxime et son père proposent des vins bretons de qualité. Plutôt rouge, rosé ou mousseux vous trouverez votre bonheur pour accompagner vos soirées et repas entre amis. Avec cette large gamme, vous êtes sûr de satisfaire les goûts de chacun.

“ On souhaite contribuer à la réputation des vins Bretons, en France mais aussi dans le monde. Le made in BZH ça a du succès !” – Maxime

Mais à quoi est dû le succès de la famille Chéneau ? Un savoir-faire unique et surtout inégalé qui se transmet depuis neuf générations. Grâce à un processus de vinification lente à basse température ils vous font déguster des vins variés aux arômes concentrés.

Envie d’en découvrir plus sur ce savoir-faire familial ? Maxime et son père n’ont pas de secret et vous accueillent pour vous laisser déguster leurs vins. Alors faites une petite pause par ici lors de votre boucle œnotouristique dans le vignoble nantais. L’occasion de savourer les arômes de ces crus bretons, mais aussi de découvrir les secrets de fabrication de la famille Chéneau. On vous garanti que vous serez convaincus à la sortie !

L’état d’esprit breizh de père en fils

Maxime et son père se devaient de faire honneur à la Bretagne à travers leur production. C’est pour cela qu’ils ont créé une gamme “Breizh” en 2010. Que serait une gamme bretonne sans le traditionnel Gwenn-ha-du pour l’illustrer ? Pas grand chose, et le père et son fils l’ont bien compris.

“ La plateforme produits-locaux.bzh correspond à 100% à notre état d’esprit et à notre vision du commerce. Quand j’ai vu que ça existait je me suis inscris de suite ! C’est une véritable opportunité pour communiquer et montrer qu’on est présent.” – Maxime

L’extension .bzh ainsi que la plateforme produits-locaux.bzh leur permettent de montrer leur ancrage envers la Bretagne, leur principal marché mais surtout la région dont ils sont originaires.

“ Il est important de savoir ce qu’on a dans son assiette, c’est sûr, mais il ne faut pas oublier de faire attention à ce qu’on a dans son verre !” – Maxime

Vins rouge, blanc ou rosé mais aussi mousseux : Maxime et Christophe Chéneau sont des producteurs de vins bretons dans le vignoble nantais. Quand c’est breton c’est tout de suite meilleur et ça change tout ! Des crus de qualité qui raviront vos convives lors de vos prochains dîners. Yec’hed mat !