Blog

Partager cet article

Facebook Twitter LinkedIn Email

đŸ„” Les pommes de terre nouvelles

À peine 4 mois
 c’est le temps que dure la saison des pommes de terre nouvelles ! Et comme la jeunesse n’est pas Ă©ternelle, Ă  peine rĂ©coltĂ©es, elles doivent ĂȘtre rapidement consommĂ©es. ParĂ©es de leur peau claire et trĂšs fine, les pommes de terre nouvelles se dĂ©clinent en salades, cuites au four, Ă  la vapeur, sautĂ©es ou rissolĂ©es. Les gourmets ne pourront s’empĂȘcher de les sublimer avec du beurre salĂ©. Alors, laissez-vous tenter, nos producteurs locaux sont lĂ  pour vous rĂ©galer !

Quelle est la particularitĂ© des pommes de terre nouvelles ?

Les pommes de terre nouvelles sont en rĂ©alitĂ© de petits tubercules comestibles, de la famille des solanacĂ©es. Elles ont une peau trĂšs fine, « pelucheuse Â», qui se dĂ©colle facilement sous les doigts. RĂ©coltĂ©es avant complĂšte maturitĂ©, il ne faut pas tarder avant de les consommer car elles sont inaptes Ă  la conservation aprĂšs quelques jours hors de leur cocon de terre.

En France, on les cultive dans les rĂ©gions oĂč les hivers ne sont pas trop rudes, comme la Bretagne, les cĂŽtes d’Aquitaine ou encore le littoral mĂ©diterranĂ©en. Certaines pommes de terre nouvelles possĂšdent mĂȘme le label europĂ©en AOP : la pomme de terre de l’üle de RĂ© et la pomme de terre primeur du Roussillon en sont trĂšs fiĂšres !

Plants de pomme de terre

Quelles diffĂ©rences entre pommes de terre nouvelles, primeurs et grenailles ?

Tout comme les pommes de terre nouvelles, les pommes de terre dites « primeur Â» sont commercialisĂ©es du mois d’avril jusqu’à la fin du mois de juillet. Au-delĂ  de cette pĂ©riode, on les appelle pommes de terre de garde, ou pommes de terre de conservation. Les diverses variĂ©tĂ©s utilisĂ©es pour la production de pommes de terre nouvelles ou primeur sont les plus prĂ©coces, mais lorsqu’elles sont conduites jusqu’à leur pleine maturitĂ©, elles perdent leur statut de jeunes premiĂšres.

→ La primeur est la plus jeune des trois. Sa peau est si fine qu’on peut la lui laisser, ou se contenter de la frotter avec les doigts avant de passer Ă  la dĂ©gustation. Elle se ramasse environ 90 jours aprĂšs avoir Ă©tĂ© plantĂ©e, au tout dĂ©but du jaunissement des feuilles. Peut-ĂȘtre parce qu’elle est la benjamine de la famille, elle regorge de vitamines et est nettement plus pauvre en amidon que son aĂźnĂ©e la pomme de terre de conservation.

→ La pomme de terre nouvelle, elle, a une peau plus Ă©paisse qu’il est nĂ©cessaire de gratter si l’on souhaite l’îter. Un peu moins prĂ©coce que sa petite sƓur primeur, elle se rĂ©colte environ 120 jours aprĂšs la plantation, lorsque les feuilles commencent Ă  se dessĂ©cher.

→ Et leur copine la grenaille ? On ne demande pas l’ñge d’une demoiselle en robe des champs ! Car pour la grenaille, rien Ă  voir avec la prĂ©cocitĂ©, c’est une question de taille. La grenaille est la plus petite d’entre toutes, et c’est ce qui fait tout son charme.

Quelles sont les variĂ©tĂ©s de pommes de terre nouvelles ?

Il existe plus de 15 variĂ©tĂ©s de pommes de terre nouvelles qui s’épanouissent dans une terre lĂ©gĂšre ou un sol sablonneux afin de rĂ©galer nos palais aguerris.

  • La Bonnotte, bien que jouvencelle, est la plus ancienne variĂ©tĂ© de pommes de terre nouvelles cultivĂ©es Ă  Noirmoutier. Sa chair fine est un dĂ©lice !
  • La Sirtema, bien blanche et lĂ©gĂšrement sucrĂ©e, se plaĂźt rissolĂ©e.
  • La Lady Cristl adore les bains de vapeur.
  • La Charlotte, la plus cĂ©lĂšbre sans doute, a une chair ferme et plutĂŽt allongĂ©e.
  • L’IodĂ©a, elle, fond dans la bouche.
  • La LĂ©ontine est la plus vaillante puisqu’elle se conserve un peu mieux que ses cousines.
  • La Bea, couleur jaune pĂąle, se tient bien Ă  la cuisson malgrĂ© une texture fondante.

Comment cultiver les pommes de terre nouvelles ?

Comme pour celles destinĂ©es Ă  la conservation, il est impĂ©ratif de procĂ©der Ă  la germination des pommes de terre nouvelles avant la plantation. Les pommes de terre nouvelles ont besoin de soleil pour se dĂ©ployer, mais elles n’apprĂ©cient pas vraiment les endroits trop chauds. Elles s’épanouiront dans un sol lĂ©ger, riche, et bien drainĂ©.

Quelles sont les vertus de la pomme de terre nouvelle ?

Pommes de terres nouvelles cuites prĂȘtes Ă  ĂȘtre consommĂ©es !

La pomme de terre nouvelle contient une quantitĂ© importante de vitamines et de minĂ©raux, et offre de nombreux bienfaits pour la santĂ©. Riche en glucides, en magnĂ©sium, et surtout en fibres, elle participe au maintien d’un bon Ă©quilibre alimentaire.

Lorsqu’elle est prĂ©parĂ©e Ă  la vapeur, la pomme de terre nouvelle devient la coĂ©quipiĂšre idĂ©ale des sportifs. Elle leur fournit en effet l’énergie nĂ©cessaire pour ĂȘtre performant sur la durĂ©e et le potassium qu’elle contient collabore efficacement Ă  la contraction des cellules musculaires.

Par ailleurs, contrairement aux idĂ©es reçues, la pomme de terre primeur peut tout Ă  fait trouver sa place dans le cadre d’un rĂ©gime hypocalorique. À condition Ă©videmment de ne pas la noyer dans du beurre, ou de ne pas la consommer en friture.

Et pour couronner le tout, la pomme de terre nouvelle rĂ©vĂšle aussi des vertus mĂ©dicinales. Son jus, extrait cru, soulage les douleurs d’estomac en en rĂ©duisant l’aciditĂ©. Certains naturopathes recommandent Ă©galement son usage pour soigner les petites blessures : contusions, brĂ»lures lĂ©gĂšres ou douleurs articulaires.

Astuce pour enlever la peau

La plupart du temps, les pommes de terre nouvelles se cuisinent avec leur peau, tant elle est fine. Inutile de les éplucher pour leur faire une beauté, il suffit de les frotter avec une petite brosse ou du gros sel.

Toutefois, si vous souhaitez tout de mĂȘme enlever la peau, il existe une astuce ! Pour cela, faites bouillir de l’eau dans une casserole avec un peu de sel, et placez vos pommes de terre nouvelles Ă  l’intĂ©rieur. Une fois qu’elles sont cuites, passez-les immĂ©diatement sous l’eau froide. Le choc des tempĂ©ratures va dĂ©coller une partie de la peau, ce qui facilitera l’épluchage.OĂč trouver des pommes de terre nouvelles en Bretagne ?

OĂč trouver des pommes de terre nouvelles en Bretagne ?

Coccimarket de Lannion (22300)
Biskili Ă  Brest (29200)
La ferme de Keryan à Plonéour-Lanvern (29720)
Traon Kerjean Ă  Milizac-Guipronvel (29290)
Moulin de Belle née à Sainte-Anne-sur-Vilaine (35390)
Gaec Jehanno Ă  Saint-GĂ©rand (56920)
Gaec Vieux Four Ă  Concoret (56430)
Earl des roses Ă  Neulliac (56300)


Nos derniers articles de Blog

Newsletter

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir des informations sur le bien manger au plus proche de chez vous :