Blog

Partager cet article

Facebook Twitter LinkedIn Email

Le sarrasin aux multiples bienfaits : prenez-en de la graine ! 😋

On le surnomme blĂ© noir, il est l’ingrĂ©dient principale des galettes bretonnes et des crozets de Savoie, j’ai nommé  le sarrasin ! Cette graine au goĂ»t de noisette est une pseudo-cĂ©rĂ©ale, car elle ne fait pas partie de la famille des cĂ©rĂ©ales tel que le blĂ© (famille des graminĂ©es), mais fait partie de la mĂȘme famille que l’oseille ou la rhubarbe : les polygonacĂ©es. Cependant, elle est utilisĂ©e et consommĂ©e de la mĂȘme maniĂšre que les cĂ©rĂ©ales, notamment sous forme de farine. Longtemps malmenĂ©e et mise de cĂŽtĂ©, cette graine originaire de Chine et d’Asie centrale connaĂźt un regain d’intĂ©rĂȘt depuis quelques annĂ©es. Partons Ă  la dĂ©couverte de cette plante aux multiples bienfaits, tant pour la santĂ© de l’Homme que celle de la planĂšte !

99fV5JF5bw0Tgd2HHn0goA3Y2d4bZrRnb5mcsOnEh2ZZk3fz2OlAfHKQqBwhE59H2aYvg8Zji5PA0g5loNLl5dZAcnCGp iHbk1DM7BZP9eSKi2xL7BgXw5zppjQFxwKxnqPNm6a8gc1ICY

L’histoire du sarrasin en France

Historiquement, le sarrasin Ă©tait cultivĂ© dans de nombreuses rĂ©gions françaises : le Limousin, les Alpes, l’Auvergne, la Bretagne
 Mais sa culture a Ă©tĂ© abandonnĂ©e aprĂšs-guerre du fait de ses faibles rendements (en moyenne 5 fois moins que le blĂ©). Cependant, depuis un certain nombre d’annĂ©es, les choses changent et sa culture connaĂźt un regain d’intĂ©rĂȘt. Les bienfaits de cette graine sont mis en avant, notamment sa richesse en micronutriment et sa bonne digestibilitĂ©. La demande des consommateurs augmente.

Des filiĂšres locales se mettent en place afin de valoriser le sarrasin et garantir une qualitĂ© optimale du produit. En 1987, l’association BlĂ© Noir Tradition Bretagne est crĂ©Ă©e afin de mettre en place une production de sarrasin en Bretagne. Elle regroupe des producteurs, des organismes stockeurs et des minotiers, et a obtenu en 2010 une IGP (l’Indication GĂ©ographique ProtĂ©gĂ©e).

9wmPmrnk2bpJ3QHH7JOP2vCDt 11MFiNJPgJbEx Vp0El2F0a6EX8CKVFjwG7NXkZgOde2aYtf9HvfRYCBI48qmPeBO2hUPY3hq7Nwx9jwYDUqzaTo8lr0gVJ0OhDUahbBt7lvZE2i6oa0VoT8Gr8CFM8wnCjxuf9JeFacrUIf2yRypGUnjqVhWS bkIUaiNTdgknJKbAA

Soutenir une production locale : opter pour du sarrasin IGP Blé Noir Tradition Bretagne.

Toutefois, mĂȘme si cette pseudo-cĂ©rĂ©ale revient au goĂ»t du jour, seulement 25 Ă  30% du sarrasin consommĂ© par les Français est issu de productions locales, la majeure partie Ă©tant importĂ©e de Chine, des Pays de l’Est et du Canada.

A Ploeuc-l’Hermitage dans les CĂŽtes d’Armor, Yoann Gouery torrĂ©fie du sarrasin issu de filiĂšres agricoles bio et locales pour fabriquer du Sobacha, une infusion de graines de sarrasin.

Pour acheter de la farine de sarrasin, rendez-vous en Ille-et-Vilaine, Ă  Mordelles ! Scea Lemoine, agricultrice meuniĂšre, cultive du blĂ©, du sarrasin et du maĂŻs en culture raisonnĂ©e, puis transforme en farines Ă  l’aide d’un moulin Ă  meule de pierre.

La culture de sarrasin : la magie opĂšre dans le champ !

On qualifie la culture de sarrasin de “100 jours”, tout simplement car la plante pousse en 3 mois ! On la sĂšme en mai-juin aprĂšs le passage du gel et on la rĂ©colte fin septembre. Avez-vous dĂ©jĂ  aperçu des champs de sarrasin ? Ils passent du vert au blanc rosĂ© en juillet jusqu’au rouge en aoĂ»t. Cette plante mellifĂšre produit de bonnes quantitĂ©s de nectar et de pollen pour le plus grand plaisir des abeilles.

MalgrĂ© ses faibles rendements, ce pourquoi elle est restĂ©e dans l’ombre d’autres cĂ©rĂ©ales, le sarrasin est considĂ©rĂ© comme une plante “magique”. En effet, la culture de sarrasin nĂ©cessite peu d’intervention ; la plante pousse sur tous les terrains, en particulier pauvres, sans nĂ©cessiter d’engrais, et agit comme une plante auto-nettoyante car en poussant elle Ă©crase les autres plantes indĂ©sirables sur la parcelle. Enfin, elle est aussi utilisĂ©e comme un engrais naturel ; en Ă©tant enfouie dans le sol, elle l’enrichit en azote et amĂ©liore sa fertilitĂ©.

hR0TctYPrbeAAp1Ry7FgKf0ud

Le sarrasin : une plante trĂšs nutritive

MalgrĂ© ses airs de drĂŽle de graine, le sarrasin possĂšde de multiples bienfaits pour notre santĂ©. D’abord, sa haute teneur en fibre permet d’amĂ©liorer le transit intestinal, rĂ©gule l’appĂ©tit du fait d’un index glycĂ©mique plus faible, et favorise un microbiote intestinal en bonne santĂ©. Ensuite, le sarrasin est trĂšs nutritif. Cette plante est une source de protĂ©ines complĂštes car elle contient tous les acides aminĂ©s essentiels (les composants des protĂ©ines que le corps ne peut pas synthĂ©tiser lui-mĂȘme). Sa richesse en vitamines, minĂ©raux (en particulier le magnĂ©sium) et anti-oxydant (tel que le rĂ©tinol), en fait une plante d’exception pour notre santĂ©. Enfin, les personnes intolĂ©rantes au gluten seront conquises par le sarrasin, qui n’en contient pas !

Pour changer des recettes bretonnes classiques comme les crĂȘpes de sarrasin, La Marmite Bretonne propose des produits originaux parfaits pour l’apĂ©ritif ! A Plougoumelen dans le Morbihan, les graines de sarrasin sont transformĂ©es en tartinables ou en pesto. Tartinable sarrasin, carottes et coriandre ou encore pesto sarrasin, basilic et ail sont Ă  dĂ©couvrir !

y ZZVn xX4dAefCKD3Hj6LSMvUmXAIbNgMGO0T7MNhOzkSHkNtuuoxhbuBDs6z1rxtGoJDosR 7dknYeUb I lpv2vwdnNJAbBabVBKVX4y FUF00XesxP7LZrE7YuQHzR6RYs6cJWqM0aevYlMSr5M Z FmaCCYl09TIow8ySKY6I6NmIKEk1cMiA qlRqWBNVPmGVq8Q

Le sarrasin sous toutes ses formes

Il existe plusieurs maniĂšres de valoriser cette plante. La forme la plus connue reste la farine, mais on peut aussi consommer les graines dĂ©cortiquĂ©es ; ou encore, moins connues, les jeunes pousses peuvent ĂȘtre mangĂ©es comme de l’oseille.

De nombreuses recettes Ă  base de blĂ© noir ont Ă©tĂ© inventĂ©es Ă  travers le monde : le far noir ou la fameuse crĂȘpe ou galette de blĂ© noir en Bretagne, les blinis traditionnels de sarrasin en Russie, ou encore les soba, pĂątes Ă  base de farine de sarrasin, au Japon.

Saviez-vous qu’au Japon, le sarrasin est trĂšs bien valorisĂ© et a une place de haut rang dans l’alimentation ? En effet, les techniques de dĂ©cortication, de transformation et de conservation y sont bien dĂ©veloppĂ©es, ce qui permet d’obtenir un sarrasin de qualitĂ© optimale, notamment avec un petit goĂ»t de noisette. Si la conservation est mal faite, un cĂŽtĂ© acide peut apparaĂźtre.

Sf7tKNKwWyse ryB 2260xxxYwG 5tT OW5d4mqRujUdhnIHdZ0AXdDPrjYvsLC5PgSihPmBJeMd1Zk0GnROqXN9 hpfjmUhRdcsWxXetdjZ95MzE8C0V1YiLKOyYCVcp8Y5IAqqUZKPLzqq8Bm3xz5zl4pKN7eEVuy39

Vous ĂȘtes dĂ©sormais incollable sur le sarrasin et ses bienfaits ! Alors laissez vous tenter : utilisez de la farine de sarrasin dans vos prĂ©parations sucrĂ©es et salĂ©s, concoctez de dĂ©licieuses salades avec du sarrasin dĂ©cortiquĂ©, ou dĂ©tournez la galette traditionnelle en wraps de blĂ© noir ou samoussas au sarrasin. On ne se lasse pas du blĂ© noir !


Nos derniers articles de Blog

Newsletter

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir des informations sur le bien manger au plus proche de chez vous :