Blog

Partager cet article

Facebook Twitter LinkedIn Email

La poule aux œufs 🥚 d’or

Au plat, en omelette, Ă  la coque… L’Ĺ“uf est un aliment clĂ© de l’alimentation des Français. Chaque français mange en moyenne 220 Ĺ“ufs par an ! La Bretagne est la première rĂ©gion avicole de France et compte de nombreux Ă©levages de poules pondeuses, c’est-Ă -dire pour la production d’Ĺ“ufs. Deux tiers de ces Ă©levages sont bios.

L’œuf et ses bienfaits nutritionnels

Des Ĺ“ufs durs

L’Ĺ“uf est un aliment peu calorique et très riche en protĂ©ines. Les protĂ©ines jouent un rĂ´le primordial pour l’organisme, comme pour le système immunitaire, la structure et le renouvellement des tissus musculaires, le transport de l’oxygène dans le sang ainsi que la digestion. Les protĂ©ines prĂ©sentes dans les Ĺ“ufs sont complètes, composĂ©es de tous les acides aminĂ©s essentiels, et sont très bien assimilĂ©es par l’organisme. Pour visualiser l’apport en protĂ©ines, sachez que deux Ĺ“ufs durs contiennent autant de protĂ©ines qu’une portion de 100 grammes de steak de bĹ“uf. 

Il s’agit Ă©galement d’une bonne source de vitamines. L’Ĺ“uf est riche en vitamine B9, essentielle pour la production du matĂ©riel gĂ©nĂ©tique, et a une teneur Ă©levĂ©e en vitamine D, essentielle pour le système immunitaire. De plus, une consommation de deux Ĺ“ufs par jour permet de couvrir 20% Ă  30% des besoins journaliers en fer, iode, sodium et phosphore. Par semaine, il est recommandĂ© de consommer 5 Ă  7 Ĺ“ufs.

Le cholestĂ©rol dans l’Ĺ“uf, ami ou ennemi ?

Nous avons tous déjà entendu que les œufs sont riches en cholestérol et qu’il faut donc limiter leur consommation. Qu’en est-il ? 

Le cholestĂ©rol est indispensable pour l’organisme, pour la synthèse de la vitamine D, la composition des cellules et pour la fabrication des hormones stĂ©roĂŻdiennes (Ĺ“strogène et testostĂ©rone). 70% du cholestĂ©rol est fabriquĂ© par le foie et 30% est apportĂ© par l’alimentation. Il existe deux types de cholestĂ©rol : le bon (cholestĂ©rol HDL) et le mauvais (cholestĂ©rol LDL). Un taux Ă©levĂ© de cholestĂ©rol LDL dans le sang est associĂ© Ă  une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires. Le cholestĂ©rol est bien prĂ©sent dans le jaune d’œuf mais il s’agit du bon cholestĂ©rol (HDL). Plusieurs Ă©tudes scientifiques ont prouvĂ© qu’une consommation quotidienne d’un ou deux Ĺ“ufs n’augmente pas le risque de maladie coronarienne ou d’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral. Ainsi, consommĂ© avec modĂ©ration, le cholestĂ©rol de l’Ĺ“uf est loin d’être un ennemi !

Comment choisir les Ĺ“ufs ?

Entre les nombreux labels, mentions, illustrations et marques sur les boĂ®tes d’Ĺ“ufs, nous pouvons passer un temps considĂ©rable devant le rayon. 

Savez-vous que tout est Ă©crit sur la coquille ? En effet, depuis le 1er janvier 2004, l’Union europĂ©enne a rendu obligatoire l’indication du mode d’élevage sur les coquilles d’Ĺ“ufs par un code allant de 0 Ă  3. Le numĂ©ro 3 indique que la poule a Ă©tĂ© Ă©levĂ©e en cage, le numĂ©ro 2 que la poule a Ă©tĂ© Ă©levĂ©e au sol dans un bâtiment fermĂ© et pour les numĂ©ros de 0 Ă  1, que les poules ont grandi en plein air. Si le code commence par 0, l’Ĺ“uf est issu de l’agriculture biologique. Le numĂ©ro est ensuite suivi de deux lettres pour indiquer le pays d’élevage (FR pour France). Acheter des Ĺ“ufs avec les codes 0 FR et 1 FR est donc un gage de qualitĂ© pour l’environnement et le bien-ĂŞtre animal. On opte ainsi pour des conditions d’élevage plus respectueuses et une agriculture plus durable. 

Lorsque les Ĺ“ufs sont bios ou pondus par des poules Ă©levĂ©es en plein air, ils ont un meilleur profil nutritionnel et un meilleur goĂ»t. En effet, les animaux ont accès Ă  un parcours en extĂ©rieur, sont entre 6 ou 9 par mètre carrĂ© et se nourrissent essentiellement de cĂ©rĂ©ales (blĂ© et maĂŻs), d’insectes, de vers de terre et de vĂ©gĂ©tation (orties). Leurs Ĺ“ufs ont aussi une teneur plus Ă©levĂ©e en omĂ©ga 3, un acide gras essentiel Ă  l’organisme et nĂ©cessaire au bon fonctionnement de la rĂ©tine, du cerveau et du système nerveux. Leur qualitĂ© nutritive est bien meilleure ! 

Sur les emballages, vous pouvez également vous fier au Label Rouge ou au logo Bleu Blanc Cœur qui certifie un élevage en plein air et des poules nourries en partie avec des graines de lin, réputées pour leur richesse en oméga 3. Ce sont donc des œufs naturellement enrichis en oméga 3. 

Les différents codes écrits sur les œufs

Il n’est cependant pas toujours possible de connaître l’origine d’un œuf lorsque l’on achète des produits tout préparés. La provenance des œufs utilisés dans la recette n’est pas forcément mentionnée sur les emballages des biscuits, gâteaux déjà cuisinés, plats surgelés, pâtes aux œufs… 

Si vous souhaitez acheter des œufs bio directement à la ferme, ou encore des rillettes et terrines de volailles bio provenant d’élevages locaux, dirigez vous vers “Earl ty t’œuf bio”, à Kervignac.

L’œuf sous toutes ses formes

BrouillĂ©, pochĂ©, mollet, en omelette ou Ă  la coque… Un large choix de types de cuisson s’offre Ă  vous ! Cet aliment rythme la journĂ©e, il se mange dès le petit dĂ©jeuner, Ă  midi mais aussi en repas du soir. Voici quelques conseils pour le dĂ©guster… 

  • Il est conseillĂ© d’utiliser des Ĺ“ufs extra-frais (c’est-Ă -dire vendu dès le jour de la ponte jusqu’au 9ème jour après la date de ponte) pour Ă©viter les toxi-infections alimentaires. 
  • Les Ĺ“ufs peuvent se conserver Ă  l’extĂ©rieur, Ă  tempĂ©rature ambiante (22°C maximum) ou au rĂ©frigĂ©rateur, jusqu’à la date de pĂ©remption. 
  • S’ils sont stockĂ©s au rĂ©frigĂ©rateur, il faut les sortir 30 minutes avant de les utiliser afin d’éviter le choc thermique et qu’ils n’éclatent dans l’eau bouillante.
  • Dès lors que l’Ĺ“uf est cuit, il doit ĂŞtre conservĂ© au rĂ©frigĂ©rateur. Le temps de conservation varie en fonction de la cuisson.  
  • Un mĂ©mo technique pour les temps de cuisson : la technique du 3-6-9. 3 minutes de cuisson pour les Ĺ“ufs Ă  la coque, 6 minutes pour les Ĺ“ufs mollets et 9 minutes pour les Ĺ“ufs durs. Ces temps de cuisson sont indicatifs et ne sont qu’une moyenne car tout dĂ©pend de la qualitĂ©/fraĂ®cheur de vos Ĺ“ufs et de leur calibre. 
Durée recommandée de conservation des œufs selon la cuisson

Les anglo-saxons l’ont bien compris, manger des œufs dès le petit déjeuner permet de faire le plein d’énergie pour la journée ! En effet, le meilleur moment pour en consommer est le matin. Avoir un petit déjeuner protéiné permet d’éviter les coups de fatigue ou le manque d’attention lors de la journée et permet d’augmenter la satiété. Les œufs contiennent une substance, la tyrosine, qui favorise l’éveil et l’entrain, indispensables pour une bonne matinée. 

Voici une recette équilibrée, riche en protéines et riche en fer pour accompagner votre thé ou votre café : 

Recette tartines de légumes et œuf poché

Le GAEC Sanceau propose un distributeur automatique d’Ĺ“ufs, ouvert 7j/7 et 24h/24. BasĂ© sur la commune de TrĂ©gunc, vous pouvez y acheter des Ĺ“ufs par 6, 10, 12, 20 et 30 provenant des poules Ă©levĂ©es en plein air.

L’Ĺ“uf est un aliment nutritionnellement très intĂ©ressant, peu calorique, qui permet de faire le plein d’énergie. Pratique, il se mange sous plusieurs formes, Ă  toute heure de la journĂ©e et toute l’annĂ©e ! 


Nos derniers articles de Blog

Newsletter

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir des informations sur le bien manger au plus proche de chez vous :