Blog

Partager cet article

Facebook Twitter LinkedIn Email

Clafoutis aux cerises 🍒

C’est la saison des cerises ! C’est l’occasion de faire un clafoutis.
Le clafoutis c’est le dessert le plus facile et le plus populaire pour profiter des cerises. Il ne faut que quelques ingrĂ©dients et quelques minutes pour le prĂ©parer.

Avec ou sans noyau, choisissez selon votre goût !
Si vous dénoyautez les cerises, la cuisson sera un peu plus longue. Dénoyautées, les cerises dégorgent de leur jus au moment de la cuisson.

cerises denoyautees 750 1
Cerises dénoyautées

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 25 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes
400 g de cerises (lavées, séchées et équeutées)
100 g de beurre
100 g de farine
2 Ɠufs
90 g de sucre en poudre
1 sachet de levure
10 cl de lait

Préparation

Préchauffez le four à 180 °C (th.6).
Faites fondre le beurre dans une casserole. RĂ©servez.

Fouettez les Ɠufs dans un bol.
Dans un saladier, mĂ©langez la farine, le sucre, la levure, puis versez les Ɠufs battus sur cette prĂ©paration. MĂ©langez de nouveau.
Incorporez le lait, puis le beurre fondu. MĂ©langez.

Beurrer le moule (vous pouvez récupérer le beurre de la casserole avec un papier absorbant).
Couvrez ensuite le moule d’une fine pellicule de sucre.

DĂ©posez les cerises dans le moule : elles doivent recouvrir le fond.
Versez l’appareil dessus et mettez votre plat au four pour 25 minutes.

La cerise Ă  la fĂȘte en Bretagne

Preuve de son implantation sur le territoire, certaines fĂȘtes des cerises perdurent encore en Bretagne : celle de la ForĂȘt-Fouesnant, par exemple. AppelĂ©e la Kigniez-Kerambarber, la cerise de la ForĂȘt-Fouesnant est arivĂ©e en 1924, quand Youen Hamon, de la ferme de Kerambarber rapporte le premier greffon de cette variĂ©tĂ© aprĂšs un sĂ©jour en AlgĂ©rie. Cette variĂ©tĂ© de cerise, petite et peu sucrĂ©e, par le mĂ©lange avec les cerisiers locaux, a permis de crĂ©er la cerise forestoise, particuliĂšrement sucrĂ©e et bien rouge.

Autre fĂȘte de la cerise, celle de PlouĂ©gat-GuĂ©rand. La cerise a Ă©tĂ© introduite sur la commune, dans les annĂ©es 1870, par un curĂ© de la paroisse qui comprend que le microclimat et la terre locale sont propices Ă  la production de ce fruit. Les villageois plantĂšrent donc des cerisiers sur la commune durant cette pĂ©riode.
Puis, pendant la Seconde Guerre mondiale, une institutrice prend l’initiative d’organiser une cueillette et une vente de grande envergure dans un seul but : collecter de l’argent afin de pouvoir envoyer des colis aux prisonniers de guerre. La fĂȘte des cerises est nĂ©e.

La tradition a perdurĂ© et la prochaine fĂȘte est prĂ©vue ce dimanche 4 juillet 2021, Ă  partir de 9h (Place du Bourg, 29620 PlouĂ©gat-GuĂ©rand, TĂ©l : 02 98 79 90 09). Une vente de cerises aura lieu durant cette journĂ©e.

La cerise se refait progressivement une petite place en Bretagne : la commune de Plerguer, prĂšs de Saint-Malo, souhaite la remettre Ă  l’honneur (le fruit a longtemps fait sa rĂ©putation) et a d’ailleurs crĂ©Ă© en 2018, un verger conservatoire.

📍 OĂč trouver des cerisiers Ă  planter en Bretagne

Et si vous souhaitez cueillir le fruit directement dans l’arbre, pourquoi ne pas planter un cerisier chez vous ?
Pour en profiter l’Ă©tĂ©, il faudra planter Ă  l’automne, en octobre ou novembre, pour favoriser l’enracinement. La plantation au printemps du cerisier bigarreau est aussi tout Ă  fait possible, mais sous rĂ©serve d’arroser un peu plus au dĂ©but. La production des cerises en Bretagne, est parfois un peu plus tardive que dans le reste du pays (la pleine saison est en juin).

PépiniÚre du PenthiÚvre, à Lamballe (22) : 9 variétés de cerisiers.
PepiniĂšres de Port de Carhaix, Ă  Saint-Hernin (29).
CĂŽtĂ© Plantes, Ă  Rosporden (29) : cerisier “Bigarreau Moreau”.
PepiniĂšre des 3 RiviĂšres LeFaou, Le Faou (29) : cerisier Bigareau Burlat, cerisier “coeur de pigeon”, cerisier NapolĂ©on, cerisier noir/tardif, cerisier reverchon.
PĂ©piniere Ecolo Le Jardin du Prahor, Ă  Arzal (56) : cerisier bigarreau hĂątif de Burlat, dispo vers mi-octobre.
Le Jardin de Balgan, à Séné (56)
Fleurs de Garonne, Ă  CampĂ©nĂ©ac (56) : cerisier Burlat, cerisier gĂ©ant d’Hedelfingen, cerisier NapolĂ©on, cerisier reverchon.
PĂ©piniĂšre Fleurs des 7 Ăźles, Ă  Plougoumelen (56)
PépiniÚres de Kerfandol, à Ploerdut (56) : cerisier bigarreau Hùtif Burlat, cerisier bigarreau Moreau, cerisier bigarreau Napoléon.

Sinon, dans deux ou trois ans, vous trouverez des cerises Ă  la vente chez Framboise et petit pois, jeune entreprise de maraĂźchage biologique, du cĂŽtĂ© de Pleugriffet (56), qui prĂ©voie d’en produire.



Nos derniers articles de Blog

Newsletter

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir des informations sur le bien manger au plus proche de chez vous :